Logotipo gipuzkoakultura
2017ko azaroak 22, asteazkena



Bertan > La langue basque > Bertsolarisme
Bertan 24

Bertsolarisme


Bertsolari, en euskara, c'est celui qui compose et chante des bertsos (vers). Le bertsolarisme est une forme d'expression orale improvisée, très enracinée dans la littérature populaire basque. La tradition, qui remonte au minimum aux dames qui improvisaient en vers au XVe siècle, connaît un moment créatif sans précédent. Le genre qui a fait des adeptes est devenu un spectacle qui attire.

Mendian gora haritza ahuntzak haitzean dabiltza itsasoaren arimak dakar ur gainean bitsa. Kantatu nahi dut bizitza usteltzen ez bazait hitza mundua dantzan jarriko nuke Jainkoa banintza.

379. L'auteur de ces bertsos populaires est Xabier Amuriza (1941, Zornotza), considéré comme le grand rénovateur de cet art dans les années 1980. Ecrivain prolifique et chercheur, poète et essayiste, il a impulsé la technique et l'enseignement des bertsolaris de notre époque, qu'il a révolutionné. 380. Le bertsolarisme est une joute orale improvisée au cours de laquelle les bertsolaris dialoguent et se répondent, en devant s'en tenir à un thème donné et à la métrique. Le bertso se divise en points, et chaque point, suivant la métrique, présente un certaine nombre de syllabes. 381. Kepa Enbeita Urretxindorra, (Muxika, 1878-1942). Il montre la voie qui conduira le bertsolarisme des cidreries au théâtre, dans la période d'avant la guerre. 382. Les championnats seront le moteur de ce bertsolarisme de la résistance (1960-1979). Auspoa, la collection créée par Antonio Zavala en 1964, recueille les bertsos improvisés lors de ces finales. La collection, poursuivie par la maison d'édition Sendoa, est aujourd'- hui sous la tutelle de la Députation Forale de Gipuzkoa; elle dépasse les 300 volumes, qui constituent un véritable joyau de la littérature orale. 383. Les bertsos, tout comme les bertsolaris, remplissent une fonction sociale. Ils traitent tous les thèmes et s'attardent sur l'histoire et l'actualité, donnant libre cours aux préoccupations de toutes les couches sociales : de l'avion au téléphone portable, de la répression sous la dictature aux interdictions au moment de la Transition, du chômage au racisme, du sexe à l'immigration. 384. Txirrita, Jose Manuel Lujanbio (Hernani, 1860-1936), est le paradigme du bertsolarisme classique qui trouve un terrain favorable dans les cidreries à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. 385. Iñaki Eizmendi, Basarri (Errezil, 1913) et Manuel Olaizola, Uztapide (Zestoa, 1909-1983) furent un couple habituel sur les places. Basarri et Uztapide, entre autres, assurèrent la continuité et le développement du bertsolarisme dans l'après-guerre, une époque dans laquelle c'était pratiquement la seule activité en euskara tolérée par le régime. 386. Fernando Aire Xalbador (Urepel, 1920-1976). Berger et bertsolari. Outre ses bertsos écrits, dont beaucoup sont devenus des chansons, Xalbador fut un extraordinaire improvisateur, doté d'une sensibilité poétique hors du commun. 387. Les tonalités les plus utilisées sont le zortziko majeur, le zortziko mineur, l'hamarreko majeur et l'hamarreko mineur, chacune respectant des métriques et des mélodies différentes pour aborder un thème ou un autre. Le poto est une faute qui consiste dans la répétition d'un mot rime toléré sur les places, mais pénalisé lors des championnats. 388. Maialen Lujanbio, championne en 2009. 389. A la fin des années 1950, Euskaltzaindia sillonne le pays à la recherche de bertsolaris et organise des compétitions territoriales. Le résultat en est le Championnat d'Euskal Herria que l'Académie de la langue basque organise en 1960. 390. Au sein de l'élite des bertsolaris, une génération cultivée et créative triomphe aujourd'hui qui intègre dans ses textes le meilleur de la tradition orale avec la littérature actuelle, la BD ou le cinéma. Le philologue et écrivain Andoni Egaña (Zarautz, 1961), champion toutes catégories à quatre reprises (de 1993 à 2005), est le fer de lance de ce nouveau bertsolarisme. 391. A l'heure actuelle, les joutes orales prennent les formes les plus variées : autour d'une table, spectacles sur les places, festivals, championnats et hommages. Parmi les nouvelles formes, les sessions thématiques, les sessions associant des musiciens (bertso jazz) voir le cabaret. 392. Pernando Amezketarra (Amezketa, 1764-1823) fut un bertsolari guipuzcoan, célèbre pour son humour et sa lucidité. Ses histoires, qui appartiennent à l'acquis populaire basque, sont à l'origine en 1981 d'une série de dessins animés dirigée par le réalisateur Juanba Berasategi. 393. Le premier championnat de bertsolaris fut impulsé en 1934 par Joxe Ariztimuño, Aitzol, avec son règlement, son jury et ses prix. Les championnats sortirent cet art des cidreries et les transformèrent en une occasion solennelle. Le public effectua, lui aussi, sa mutation : aux amateurs de toujours vint se joindre la couche intellectuelle. 394. Le grand boom du bertsolarisme se produit à la fin des années 1980 avec une nouvelle génération de bertsolaris : Sebastian Lizaso, Jon Enbeita, Jon Sarasua, Jon Lopategi, Angel Mari Peñagarikano, Iñaki Murua et Andoni Egaña. Le lancement d'un programme de télévision faisant la part belle au bertsolarisme, Hitzetik Hortzera (1988), accompagne ce succès. On peut dire que fin 1993, les bertsolaris sont devenus des personnages connus de la culture basque. 395. Lors de la finale du championnat 2009, quinze mille spectateurs se pressent sur les travées du Bilbao Exhibition Center pour suivre la prestation des huit finalistes, et applaudir le triomphe de Maialen Lujanbio (Hernani, 1976), première femme bertsolari à porter le béret (en basque, txapela) de championne. 396. Affiche annonçant un championnat de bertsolaris à Getxo. 397. Bertso eskolak, les écoles de bertsularis, jouent un rôle important dans la transmission entre enfants et adolescents de cette forme littéraire; à ce jour, il en existe une centaine qui fonctionnent à travers tout le pays. Amaia Iturrioz au XXIe Championnat Scolaire des Bertsularis du Pays Basque.
Licencia Creative Commons. Pulse aquí para leerla
2017 Kultura, Gazteria eta Kirol - Gipuzkoako Foru Aldundia.
Para conectar con nosotros mediante skype pulse aquí
Logotipo Gipuzkoa.net. Pulsar para ir a la página de Gipuzkoa.net