Logotipo gipuzkoakultura
2017ko azaroak 21, asteartea



Bertan > La langue basque > Un nouvel univers culturel
Bertan 24

Un nouvel univers culturel


La langue basque est parvenue à la fin du siècle dans un moment de foisonnement et de création culturelle. Dans les vingt dernières années du XXe siècle, la littérature en euskara compte des personnalités qui triomphent au niveau international. Et, comme dans le reste du monde, dans les lettres basques également, la littérature d'avant-garde ouvre la voie au regard sur la réalité. En musique, les années 1980 ont apporté le Rock radical basque et sa myriade de groupes, de disques et de concerts en euskara. Les productions théâtrales et les compagnies installées complètent le panorama de la nouvelle offre culturelle en euskara entre 1980 et 2000.

362. Deux des structures fondamentales du système littéraire basque actuel apparaissent à la même époque : l'association des écrivains et celle des traducteurs. La première, EIE (Euskal Idazleen Elkartea), est créée en 1982, suivie par EIZIE (Euskal Itzultzaile, Zuzentzaile eta Interpreteen Elkartea) en 1987. 363. Bernardo Atxaga (Joseba Irazu, Asteasu, 1951) écrit en 1988 Obabakoak, l'oeuvre qui va marquer la décennie et les années suivantes. Quoique l'univers d'Atxaga soit déjà présent dans ses récits antérieurs, Obabakoak représente un point d'inflexion dans la littérature basque contemporaine. Il s'agit de la première oeuvre en euskara à recevoir le Prix national de littérature narrative en Espagne. Traduite en 26 langues, l'auteur est aujourd'hui l'écrivain basque le plus récompensé et le plus connu hors de nos frontières. 364. Joan Mari Irigoien (Saint-Sébastien, 1948) et ses sagas familiales (Oilarraren promesa, Poliedroaren hostoak, Babilonia, Lur bat haratago), représente le réalisme magique, en vogue dans ces années. 365. Itxaro Borda (Bayonne, 1959.) Poète et chroniqueur, lié à la revue littéraire Maiatz, a publié son premier livre en 1984, Bizitza nola badoa. Son roman %100 basque lui a valu le prix Euskadi en 2002. Dans les vingt dernières années, il a publié des romans, de la poésie, des articles et des essais. Il a aussi composé des chansons pour des groupes basques. 366. Anjel Lertxundi (Orio, 1948) est l'une des grandes plumes de la littérature narrative en langue basque. Avec Hamaseigarrenean, aidanez (1983) il rompt avec la vision idyllique du monde rural basque, montrant la solitude d'une femme condamnée à y vivre. Celui-ci sera suivi d'autres romans (Tobacco Days, Otto Pette) et de collections-clé dans le domaine du livre pour enfants et adolescents comme Madame Kontxesi-Uribe, Brigada & Detektibe. Son essai Eskarmentuaren paperak, sera Prix national 2010. 367. Joseba Sarrionandia (Iurreta, 1958), écrivain, philologue, traducteur et cofondateur du groupe littéraire Pott. Emprisonné pour appartenance à l'ETA de 1980 jusqu'à son évasion en 1985. Il écrit de la poésie, de la narration et des essais; il expérimente également sur des textes hybrides : Ni ez naiz hemengoa, Ez gara geure baitakoak et Han izanik hona naiz. D'autres oeuvres le signalent comme l'un des meilleurs narrateurs actuels dans le panorama des lettres en euskara : Narrazioak, Atabala eta euria, ainsi que des romans comme Lagun Izoztua et Kolosala izango da. 368. Niko Etxart (Altzürükü, Soule, 1953) et son groupe Minxoriak fut pionnier du rock n'roll en basque. Musicien éclectique et curieux, il a enregistré et chanté des thèmes traditionnels; il a également composé la musique de trois pastorales. 369. Le groupe de théâtre Maskarada naît dans les années 1980 avec la volonté de professionnaliser le théâtre en basque et de le doter d'é- léments esthétiques qui lui soient propres. On peut le considérer avec les compagnies Kukubiltxo, Geroa, Cómicos de la Legua ou Akelarre, comme l'un des pionniers du théâtre basque d'aujourd'hui. 370. Le portail Internet Armiarma.com, spécialisé dans les écrivains basques, diffuse sur la Toile des textes, mentions, critiques, bibliographie, une hémérothèque de vers et de poèmes, ainsi qu'une compilation des classiques en euskara (Klasikoen Gordailua). 371. Le site Web Basqueliterature.com, géré par EIZIE, est une autre grande fenêtre de la littérature basque sur le monde. 372. Le rock radical basque a révolutionné le monde de la musique en Euskal Herria. Des groupes apparaissent qui composent et chantent en euskara, dont le style est le rock et le punk. Parmi les groupes les plus connus, on peut citer Zarama, Delirium Tremens ou Kortatu, dont le leader, Fermin Muguruza, formera ensuite Negu Gorriak. 373. Les deux orchestres les plus en vue du moment sont le groupe de pop rock Hertzainak et Itoiz. Tous deux ont su faire de la musique de qualité, recueillir et transmettre en euskara les inquiétudes de toute une génération. 374. La revue littéraire Susa commence dans les années 1980 à éditer des livres de poésie. Dans les années 1990, elle cherche à promouvoir les nouveaux poètes bascophones, comme Lubaki banda, que vont rejoindre Harkaitz Cano, Asier Serrano, Garikoitz Berasaluze, Xabier Gantzarain, Josu Goikoetxea, Arantxa Irigoien et Xabier Aldai. 375. Axari dantza. Dans le panorama de la culture basque actuelle la danse traditionnelle est toujours présente. Une place à part doit être réservée à la recherche sur le folklore qui englobe la langue basque, comme celle que mène l'Institut Ikerfolk à partir de l'année 1992. Le groupe de danse Argia, dirigé par Juan Antonio Urbeltz depuis le milieu des années 1960, en est la référence obligée. 376. Avec Juan Luis Zabala, auteur de romans comme Zigarrokin ziztrin baten azken keak ou Kaka esplikatzen, la modernité narrative et stylistique est représentée également par Pello Lizarralde, écrivains de romans (Larrepetit) et de nouvelles (Sargori). 377. L'appui officiel du gouvernement basque permet la réalisation en ces années de plusieurs films du Cinéma basque, comme La fuga de Segovia (1981), La muerte de Mikel (1984), d'Imanol Uribe, ou Tasio (1984) de Montxo Armendáriz. 378. Arantxa Iturbe (Alegia 1964) et Xabier Montoia (Vitoria-Gasteiz 1955), sont représentatifs du nouveau roman en basque. Iturbe est journaliste et écrivaine (Ezer baino lehen, Lehenago zen berandu) tandis que Montoia est auteur de nouvelles, de poèmes (Anfetamina) et de romans (Blackout).
Licencia Creative Commons. Pulse aquí para leerla
2017 Kultura, Gazteria eta Kirol - Gipuzkoako Foru Aldundia.
Para conectar con nosotros mediante skype pulse aquí
Logotipo Gipuzkoa.net. Pulsar para ir a la página de Gipuzkoa.net