Logotipo gipuzkoakultura
miércoles 22 noviembre 2017



Bertan > Nos boteaux > De la vapeur au diesel
Bertan 23

De la vapeur au diesel


Entre 1910 et 1920, la flotte de pêche basque était constituée de bateaux à vapeur. Les conditions de vie à bord s’en trouvaient considérablement améliorées. Néanmoins, ces bateaux n’étaient pas sans inconvénients : le volume et le poids des machines, de l’eau et du charbon, étaient excessifs. Le remplacement de machines à vapeur par des moteurs diesel allait être la solution. Le poids du moteur diminuant de moitié; le combustible, d’un quart. Sans compter que l’on n’avait plus guère besoin de la grande quantité d’eau douce que requerrait la vapeur. Au Gipuzkoa, ce processus de remplacement commença dans les années trente à Pasaia. Les mo-teurs diesel étaient principalement des moteurs d’importation. Cependant, à Sestao et à Zumaia, on fabriquait déjà des moteurs diesel marins depuis dix ans.

De l’étrave verticale à l’étrave courbe. La généralisation du
moteur conditionnera l’architecture de la coque. L’augmentation de
la puissance et de la vitesse exigera des oeuvres mortes rehaussées
pour maintenir le pont à sec au moment de fendre la vague. Avec
l’augmentation de la hauteur se développent également les étraves
à formes concaves, qui dévieront les gerbes d’écume vers
l’extérieur.
De l’étrave verticale à l’étrave courbe. La généralisation du moteur conditionnera l’architecture de la coque. L’augmentation de la puissance et de la vitesse exigera des oeuvres mortes rehaussées pour maintenir le pont à sec au moment de fendre la vague. Avec l’augmentation de la hauteur se développent également les étraves à formes concaves, qui dévieront les gerbes d’écume vers l’extérieur. © José Lopez
Emplacement de la machine dans la coque. A l’époque à laquelle
ils cohabitaient avec les voiliers, les vapeurs étaient également
équipés de voiles auxiliaires. Les voiles étaient particulièrement
utiles en cas d’avarie de machines, ainsi que pour économiser
du charbon lors des longs voyages ou en cas de difficulté
d’approvisionnement. –Soute à charbon. –Chaudières. –Moteur.
–Arbre du ro-tor. –Gouvernail. –Hélice.
Emplacement de la machine dans la coque. A l’époque à laquelle ils cohabitaient avec les voiliers, les vapeurs étaient également équipés de voiles auxiliaires. Les voiles étaient particulièrement utiles en cas d’avarie de machines, ainsi que pour économiser du charbon lors des longs voyages ou en cas de difficulté d’approvisionnement. –Soute à charbon. –Chaudières. –Moteur. –Arbre du ro-tor. –Gouvernail. –Hélice. © José Lopez

Vapeur Mamelena. Premier bateau de pêche à vapeur de la
flotte basque. Ignacio Mercader, originaire de San Sebastian, l’acheta
à Leith (Royaume Uni), en 1879. Au départ, il se contentait de
remorquer les canots à voile sur les lieux de pêche; après quelques
essais préliminaires, il se consacra à la pêche aux engins traînants.
Vapeur Mamelena. Premier bateau de pêche à vapeur de la flotte basque. Ignacio Mercader, originaire de San Sebastian, l’acheta à Leith (Royaume Uni), en 1879. Au départ, il se contentait de remorquer les canots à voile sur les lieux de pêche; après quelques essais préliminaires, il se consacra à la pêche aux engins traînants. © José Lopez

Galdaretan ura berotu eta makineria mugitzeko
behar zen lurruna produzitzeko ikatza.
Charbon pour chauffer l’eau dans les chaudières et pour produire la vapeur nécessaire qui entraînerait les machines. © José Lopez

Machine à vapeur. Mutiozabal. Orio.
Machine à vapeur. Mutiozabal. Orio. © José Lopez
Batel de pêche traditionnel avec moteur à essence. Les petites
embarcations de pêche traditionnelles, de faibles dimensions,
n’étaient pas aptes à l’installation de machines à vapeur ni des
premiers moteurs diesel. On les équipa de petits moteurs à essence.
Batel de pêche traditionnel avec moteur à essence. Les petites embarcations de pêche traditionnelles, de faibles dimensions, n’étaient pas aptes à l’installation de machines à vapeur ni des premiers moteurs diesel. On les équipa de petits moteurs à essence. © José Lopez

Modèle démontable de bateau de pêche, réalisé par le constructeur
naval pour établir postérieurement les plans de construction.
Modèle démontable de bateau de pêche, réalisé par le constructeur naval pour établir postérieurement les plans de construction. © José Lopez
Introduction du Diesel. Chalutier des années 1940 avec sa
coque classique peinte en blanc.
Introduction du Diesel. Chalutier des années 1940 avec sa coque classique peinte en blanc. © José Lopez

Licencia Creative Commons. Pulse aquí para leerla
2017 Kultura Zuzendaritza Nagusia - Gipuzkoako Foru Aldundia.
Para conectar con nosotros mediante skype pulse aquí
Logotipo Gipuzkoa.net. Pulsar para ir a la página de Gipuzkoa.net