gipuzkoakultura.net

Logo de la Diputación Foral de Gipuzkoa
Logotipo gipuzkoakultura

gipuzkoakultura.net

martes 23 julio 2019





Bertan > Bertan 16 La Industria del Hierro > Versión en francés: Les halles au fer

Version PDF imprimable [12,18 Mb]l'icône Acrobat

Les halles au fer

52. Zumaia. Les embouchures des cours d’eau furent le véhicule d’échange dans le flux de marchandises à l’origine du travail et de l’exportation du fer.
52. Zumaia. Les embouchures des cours d'eau furent le véhicule d'échange dans le flux de marchandises à l'origine du travail et de l'exportation du fer.


54. Une bonne part du minerai guipuzcoan était charrié par la voie fluviale
54. Une bonne part du minerai guipuzcoan était charrié par la voie fluviale


53. Maison-tour d’Egurbiola, Azkoitia.
53. Maison-tour d'Egurbiola, Azkoitia.


L'importance qu l'Âge prendront l'extraction et la métallurgie du fer, sur tout le territoire basque durant l'ge Moderne, explique la création et distribution géographique des halles ou maisons de négoce. Ces dernières furent lieux d'entreposage et de commercialisation où se réalisaient les paiements des droits royaux. On y mettait à disposition les installations et les instruments nécessaires pour charger et décharger, peser et stocker, tant le minerai à l'état brut que le fer élaboré et semi-élaboré.

55. La rivière s’est muée en facteur indispensable de production de fer: source d’énergie pour les installations, elle était aussi étroitement liée à la communication et au transport.
55. La rivière s'est muée en facteur indispensable de production de fer: source d'énergie pour les installations, elle était aussi étroitement liée à la communication et au transport.


Compte tenu de la nature de leur fonction -recouvrer les droits sur le fer - ces maisons se distribuèrent sur tout le territoire guipuzcoan, tant dans les ports maritimes que fluviaux de Fontarabie et Errenteria, jusque Alzola à Elgoibar, en passant par Donostia-San Sebastián, Hernani, Arrazubia à Aia ou Bedua à Zestoa. Elles étaient situées sur autant de points de pénétration et d'extraction des produits, de l'intérieur de la province jusqu'à la mer.

56. Maison de négoce de Bedua, sur la rivière Urola: maquette de reconstitution des installations au XVIIe siècle.
56. Maison de négoce de Bedua, sur la rivière Urola: maquette de reconstitution des installations au XVIIe siècle.


57. Etat actuel de la maison de négoce de Bedua, à Zestoa.
57. Etat actuel de la maison de négoce de Bedua, à Zestoa.


58. Le minerai se déchargeait sur la berge.
58. Le minerai se déchargeait sur la berge.
Le cas de Bedua est l'un des mieux connus. Le lignage de Bedua jouissait du privilège de recouvrement des droits royaux sur le commerce et l'extraction de fer depuis la fin du Moyen Âge. Il constituait le point d'accostage depuis la rivière Urola, pour prendre les chemins qui remontaient la vallée et rejoignaient forges et villages de l'intérieur. Sur la berge légèrement aménagée, on déchargeait le minerai importé de Biscaye, et l'on entreposait les produits que commercialisaient les forges des environs. Bien que l'environnement se soit transformé depuis lors, la demeure seigneuriale que bâtirent les maîtres des lieux à la fin du XVIIe siècle pour loger l'administrateur existe toujours. Il s'agit d'un bâtiment de filiation classiciste, au volume cubique marqué, dont on remarque la loggia ou triple arcade supérieure, orientée vers le terre-plein où jadis on tenait les livres de comptes du fer brut et manufacturé qui entrait ou sortait par ce port fluvial.

Licencia Creative Commons. Pulse aquí para leerla
2019 Departamento de Cultura y Euskera- Diputación Foral de Gipuzkoa.
Para conectar con nosotros mediante skype pulse aquí
Logotipo Gipuzkoa.net. Pulsar para ir a la página de Gipuzkoa.net