gipuzkoakultura.net

Logo de la Diputación Foral de Gipuzkoa
Logotipo gipuzkoakultura

gipuzkoakultura.net

miércoles 22 mayo 2019





Bertan > Bertan 16 La Industria del Hierro > Versión en francés: Union Cerrajera de Mondragon

Version PDF imprimable [12,18 Mb]l'icône Acrobat

Union Cerrajera de Mondragon

144. Cylindres pour serrures.
144. Cylindres pour serrures.
Le troisième haut-lieu de la sidérurgie est Unión Cerrajera, fleuron de cette branche d'industrie dans le pays du haut Deba. Ses origines remontent à un modeste atelier que fondèrent en 1869 les familles Vergarajauregui et Resusta, lesquelles achetèrent au comte de Monterrón la forge d'Olazarra dans le hameau de Zaldibar. En quelques années, le succès allait être au rendez-vous. Il sera confirmé par l'absorption de l'usine d'Aretxabaleta Hijos de Echeverría y Cía (1890) et, plus important, avec l'installation d'un haut fourneau à Bergara (1901).

142. Manufacture Unión Cerrajera de Mondragón (Arrasate-Mondragon). Bouteilles de butane.
142. Manufacture Unión Cerrajera de Mondragón (Arrasate-Mondragon). Bouteilles de butane.
Mais cette même année 1901 est fondée La Cerrajera Guipuzcoana, également à Arrasate-Mondragón, qui ne va pas tarder à commencer à se poser en rivale de son homonyme Vergarajauregui, Resusta y Cía dans le domaine de la forge. Cette situation de concurrence sur un pied d'égalité, outre la mutuelle convenance de se compléter pour renforcer la production et réduire les coûts, favorise la fusion des deux entreprises en une société unique: Unión Cerrajera (1906).

143. Vis et boulons de chemin de fer.
143. Vis et boulons de chemin de fer.
L'une et l'autre apportent terrains et installations à Arrasate-Mondragón, Bergara et Aretxabaleta. On voit naître ainsi une entreprise excessivement atomisée qu'il fallut rationaliser en renforçant deux sites exclusivement: celui de Zaldibar et Altos Hornos de Bergara. Aux creusets primitifs au charbon de bois suivront trois fours Siemens Martin -1906, 1912, 1914-, chargés de transformer le lingot en acier. Un acier que travaillent par la suite les ateliers d'Arrasate-Mondragón et Aretxabaleta.

145. Produit de serrurerie.
145. Produit de serrurerie.

Depuis lors, la vallée du Deba compte une entreprise intégrale qui, partant du minerai, maîtrise tout le processus de fabrication, avec une large gamme de production qui couvre un éventail allant de la serrurerie jusqu'aux poêles, fers à repasser les vêtements ou supports galvanisés, en passant par les tire-fonds et vis pour chemins de fer, outils aratoires, etc. Les coûts élevés de production du lingot et la compétitivité plus vive des produits fabriqués dans les sidérurgies de Biscaye, dissuadent très tôt les responsables de Cerrajera de prolonger cette phase du processus qui, en définitive, présentait plus d'inconvénients que d'avantages. Ainsi, à partir de 1928 le lingot proviendra des hauts fourneaux de Altos Hornos de Vizcaya.

La fabrication du lingot ayant été abandonnée, les hauts fourneaux disparaissent les premiers puis à partir de 1962 également les fours Siemens, qui vont être remplacés par de nouveaux fours électriques. L'ancien site de production, sur le bord de la route Madrid-Irun, avec ses bureaux, sa chapelle, ses écoles et maisons pour ouvriers, était exclusivement destiné à la lamination.

Licencia Creative Commons. Pulse aquí para leerla
2019 Departamento de Cultura y Euskera- Diputación Foral de Gipuzkoa.
Para conectar con nosotros mediante skype pulse aquí
Logotipo Gipuzkoa.net. Pulsar para ir a la página de Gipuzkoa.net